Archives du Jour : 6 novembre 2019

Nov 06

EVENEMENT EXCEPTIONNEL : OBSERVATION DU TRANSIT DE MERCURE LE 11 NOVEMBRE 2019

photo transit mercure nov 06..(photo du transit de Mercure de novembre 2006. crédit photo : Fred Espenak – Sky & Télescope)

Le Lundi 11 novembre 2019, à partir de 13h35 TL, la planète MERCURE passera devant le disque solaire. Cela s’appelle un « transit » et c’est un évènement exceptionnel.

Lundi prochain, 11 novembre, dès 13h35 TL, un petit confetti noir va apparaître par la gauche, sur le fond jaune du disque solaire et mettra 5h30 à le traverser par son milieu. Ce petit point noir sera la planète Mercure. En astronomie, cela s’appelle un « transit ».

Planète la plus proche du Soleil, baptisée du nom latin du messager des Dieux, Mercure (Hermes pour les Grecs) est la plus petite des planètes principales de notre système solaire. Environ trois fois plus petite que notre Terre avec ses 4879 km de diamètre, elle met 88 jours pour faire le tour complet du Soleil dont elle est distante, en moyenne, de 58 millions de km (46 millions de km au plus près et 70 au plus loin).

Lundi, Mercure traversera exactement le milieu du disque solaire. Cependant, en Corse et en Europe occidentale, le transit de Mercure ne pourra pas être vu dans sa totalité car le Soleil se couchera avant le passage complet de Mercure. En Corse, le phénomène ne pourra donc être observé que du début, à 13h35, jusqu’au coucher du Soleil à 17h08 pour Ajaccio ou 17h03 pour Bastia. A ce moment là, Mercure se trouvera à peu près au milieu du disque solaire.

Qu’est-ce qu’un « transit » ?

Plus rare qu’une éclipse de Lune ou de Soleil, un « transit » est le passage d’une planète devant le disque solaire. Pour cela, l’alignement Terre-Planète-Soleil doit être parfait. Pour nous terriens, un transit de planète ne peut concerner que les deux planètes dites « intérieures », c’est-à-dire les deux planètes tournant autour du Soleil à l’intérieur de l’orbite de la Terre, à savoir Mercure et Vénus.

Pour un observateur terrestre, si les révolutions des planètes étaient toutes situées dans le plan de l’écliptique (plan de la révolution de la Terre autour du Soleil), Mercure et Vénus passeraient régulièrement devant le disque solaire et nous aurions un « transit » de Mercure tous les 116 jours et un « transit » de Vénus tous les 584 jours. Mais ce n’est pas le cas car toutes les planètes ont des orbites inclinées par rapport au plan de l’orbite terrestre autour du Soleil : 7° pour Mercure et 3,39° pour Vénus. Ainsi, quand Mercure et Vénus s’interposent entre le Soleil et la Terre, l’alignement est loin d’être toujours parfait.

Voir Mercure passer devant le Soleil est donc un phénomène assez rare qui ne se produit en moyenne que 13 fois par siècle. Le prochain passage n’aura d’ailleurs lieu que le 13 novembre 2032, dans 13 ans.

C’est ce qui fait de ce « transit » de Mercure un évènement exceptionnel.

Les transits de Mercure ont lieu en mai ou en novembre. C’est au mois de mai, lors de l’aphélie, que le diamètre angulaire de Mercure est le plus grand : 12 secondes d’arc, au lieu de 10 secondes d’arc en novembre, lors du périhélie.

POUR PERMETTRE AU PUBLIC D’OBSERVER CE SPECTACLE, LE CLUB AJACCIEN D’ASTRONOMIE OUVRIRA SON OBSERVATOIRE DU CENTRE SCIENTIFIQUE DE VIGNOLA LE LUNDI 11 NOVEMBRE 2019 A PARTIR DE 13H15, JUSQU’AU COUCHER DU SOLEIL.

Le Club mettra à disposition des visiteurs un « solarscope » (observation en projection), trois télescopes de 200, 280 et 360 mm équipés des filtres solaires agréés et indispensables pour une observation en toute sécurité. Les membres du Club se feront un plaisir de répondre aux questions du public. Le rapport de taille entre le disque solaire et celui de Mercure rendra quasiment impossible une observation à l’œil nu. A titre indicatif, si la planète Mercure était représentée par une pièce d’un euro, le disque solaire, en proportion, serait une sphère de 6,50m de diamètre placé à 270m. Ainsi, le disque de Mercure sera plus petit qu’une tête d’épingle tenue à bout de bras.

C’est pourquoi il est recommandé de venir observer au télescope ou de regarder avec des instruments personnels (jumelles, lunette) à condition qu’ils soient équipés de filtres agréés à placer  devant l’objectif et non derrière l’oculaire.

Attention : il est extrêmement dangereux, même une fraction de seconde, de regarder le Soleil directement à l’œil nu sans protection agréé. Cela peut entraîner des lésions graves et irréversibles. Assurez-vous toujours que l’instrument optique (caméra, appareil photo, jumelles, lunette, télescope) dans lequel vous vous apprêtez à observer le Soleil, soit équipé d’un filtre homologué ! (voir, à la fin, une liste non exhaustive des objets à ne surtout pas utiliser).

.

Données du transit pour la Corse en TL (heure locale) (source : IMCCE) :

  • 1er contact :             13h35 – entrée dans le disque solaire – Tangent extérieur
  • 2e contact :              13h37 – entrée dans le disque solaire – Tangent intérieur
  • milieu du transit :   16h19 – Mercure sera pratiquement au centre du disque solaire
  • coucher du Soleil : 17h08 à Ajaccio – 17h03 à Bastia
  • 3e contact :             19h02 – sortie du disque solaire – Tangent intérieur – invisible – Soleil sous l’horizon
  • 4e contact :             19h04 – sortie du disque solaire – tangent extérieur – invisible – Soleil sous l’horizon

passage de mercure 11.11.19 (source Xavier Jubier)(Source : Xavier Jubier)

.

Zones de visibilité dans le monde :

1) Observation partielle : Europe occidentale (Corse, France, Portugal, Espagne, Allemagne, Royaume Uni, Grèce), Europe centrale jusqu’à la Russie : de 13h35, heure française, jusqu’au coucher du Soleil.

2) Observation complète : côtes Est du Canada et des Etats Unis, Amérique centrale et toute l’Amérique du Sud.

3) Non visible : Asie et Océanie.

passage de mercure zone de visibilité.

Caractéristiques de Mercure :

  • Diamètre : 4880 km
  • Distance au Soleil : entre 46 et 70 millions de km
  • Période de révolution sidérale : 88 jours
  • Période de révolution synodique : 116 jours
  • Température : entre – 180° et + 430°.
  • Aucun satellite.

.

Prochains transits de Mercure :

  • Samedi 13 novembre 2032
  • Lundi 7 novembre 2039
  • Vendredi 7 mai 2049
  • Mardi 9 novembre 2052
  • Mercredi 10 mai 2062
  • Mercredi 11 novembre 2065

Alors, ne ratez pas le rendez-vous du lundi 11 novembre 2019 !!!

.

Concernant le transit de Vénus, le dernier a eu lieu le 6 juin 2012 et le prochain aura lieu dans 98 ans, le 11 décembre 2117 !

.

ATTENTION : voici une liste, non exhaustive, de filtres qu’il ne faut en aucun cas utiliser pour observer le Soleil :

  • des jumelles, une lunette ou un télescope sans les filtres agréés,
  • une lame de verre passée à la bougie,
  • un ou plusieurs CD superposés,
  • un filtre neutre photographique en verre ou en gélatine,
  • deux filtres polarisants croisés,
  • un filtre improvisé avec des négatifs de films argentiques couleurs ou N&B ou avec des radiographies,
  • un filtre solaire vissé dans l’oculaire d’un instrument, proscrire notamment tous les filtres marqué « SOLEIL » ou « SUN » parfois livrés avec les lunettes astronomiques,
  • des lunettes de soleil, même plusieurs paires superposées,
  • des emballages alimentaires,
  • et, par précaution, tous les filtres qui ne sont ps réputés homologués !

Les filtres utilisés par le Club sont homologués. Ils ne laissent passer qu’un 100 millième du rayonnement solaire.

.

Contacts pour tous renseignements :

Lucien LUCIANI : 06.84.75.71.78

Paul DEDIEU : 06.60.59.47.82

Jean Pierre ROUX : 06.11.58.12.18